Bannière en haut du site
L'actualité des professionnels en crèche

La gestion des comportements « difficiles » en crèche : mieux les comprendre et gérer les crises

15 Sep 2023

Image de l'article La gestion des comportements « difficiles » en crèche : mieux les comprendre et gérer les crises

La gestion des comportements difficiles chez les enfants en crèche est un défi auquel sont confrontés les professionnels de la petite enfance au quotidien. Les enfants, en raison de leur développement physique et émotionnel en constante évolution, peuvent parfois présenter des comportements difficiles tels que des crises de colère, des pleurs excessifs, ou des refus catégoriques de coopérer.

Comprendre les Causes des Comportements Difficiles

La première étape dans la gestion des comportements difficiles des enfants à la crèche consiste à comprendre les raisons de ces agissements. Les enfants peuvent réagir ainsi en raison de diverses causes, notamment :

  • Besoins non satisfaits :

 Assurez-vous que les besoins fondamentaux tels que la faim, la fatigue, l'inconfort physique, ou le besoin d'attention soient satisfaits en premier lieu.

  • Communication limitée :

Les jeunes enfants ont du mal à exprimer leurs émotions ou leurs besoins par la parole. Les comportements difficiles peuvent être une tentative de communication.

  • Routine perturbée :

Les changements dans la routine quotidienne peuvent perturber les enfants, provoquant ainsi des comportements difficiles.

Établir des Attentes Claires

Une des clés de la gestion des comportements difficiles est d'établir des attentes claires pour les enfants. Créez un environnement prévisible en suivant une routine stable, en donnant des consignes simples et en définissant des règles appropriées à leur niveau de développement. Les enfants ont besoin de savoir ce qui est attendu d'eux.

Encourager la Communication

Aider les enfants à développer leurs compétences en communication est essentiel pour réduire les comportements difficiles. Encouragez-les à s'exprimer verbalement autant que possible, et soyez attentif à leurs signaux non verbaux. Vous pouvez également apprendre à décoder leurs besoins et leurs émotions pour mieux y répondre.

La gestion des Émotions

Enseignez aux enfants des stratégies de gestion des émotions telles que la respiration profonde, ou le recours à un coin calme, où l’enfant pourra se retirer, sauter sur place et trouver d’autres manières d’exprimer ses sentiments sans pour autant chercher à blesser ses camarades.

Vous pouvez également leur montrer comment exprimer leurs émotions de manière appropriée et comment résoudre les conflits de manière constructive.

Renforcer les Comportements Positifs

Plutôt que de se concentrer uniquement sur les comportements négatifs, renforcez activement les comportements positifs.

Offrez-leur des récompenses et des renforcements positifs tels que des éloges, des autocollants, des jouets ou des marques d'appréciation pour encourager les enfants à adopter des comportements positifs.

Sources :

Kidpower 

Les apprentis parents 

The Royal Children’s Hospital Melbourne 

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Comment appliquer la communication positive avec les enfants ?

Time In & Out : Comment accompagner les émotions des enfants 

Le bébé hypersensible en structure d’accueil petite enfance 

 

Vous êtes bloggeur(se) ou professionnel(le) petite enfance et vous souhaitez participer à la ligne éditoriale de Crèchemploi ? Contactez-nous ! 

 

 

 

3474 vues totales, 7 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *