Bannière en haut du site
L'actualité des professionnels en crèche

La notion de partage chez l’enfant : le rôle du professionnel de crèche

23 Feb 2023

Image de l'article La notion de partage chez l’enfant : le rôle du professionnel de crèche

Le partage est un aspect essentiel dans notre société, dans laquelle nous interagissons avec autrui au quotidien. Cependant, même s'il est crucial, le partage n'est pas inné. En particulier, les plus petits ont souvent du mal à comprendre cette notion, car elle représente une étape difficile de leur apprentissage.

C'est un problème fréquent rencontré à la fois par les parents et les personnels de crèche. Il est important de rappeler que c'est normal de voir émerger chez les enfants des sentiments de frustration ou de colère lorsqu'il s'agit de partager, car l'âge est un facteur déterminant dans ce processus. Il est donc primordial d'accompagner les enfants dans ce cheminement en leur offrant des outils pour mieux comprendre la notion de partage et en les encourageant à pratiquer cette habileté sociale.

En effet, pendant les deux premières années de leur vie, les enfants ne jouent pas ensemble, mais plutôt côte à côte. Pour eux, la notion de partage est totalement étrangère. Ils ne font pas la différence entre les jouets qui leurs appartiennent et les jouets qui se trouvent dans la crèche. Ils considèrent que tout ce qui est à leur portée est à eux. Le concept du partage peut les rendre perplexes et provoquer chez eux des réactions de frustration et d'agacement. Ils peuvent mieux comprendre le concept d'échange puisqu'ils ont la garantie d'obtenir quelque chose en retour, ce qui diminue le sentiment de perte. Pour eux, il est difficile de comprendre pourquoi ils devraient donner un objet qui leur appartient. C'est donc un processus d'apprentissage progressif qui nécessite de la patience et de la compréhension, tant de la part des parents que du personnel de la crèche.

À partir de l'âge de deux ou trois ans, l'enfant commence à développer sa communication et sa sociabilité, ce qui rend la notion de partage plus accessible. Il devient plus patient et sait attendre son tour, tout en étant capable de formuler une demande pour emprunter quelque chose à un camarade. Cette période marque également le début de l'envie de jouer avec d'autres enfants plutôt que simplement côte à côte. Au fur et à mesure que l'enfant grandit, il acquiert une compréhension plus aboutie de la notion de partage, s'exprimant de manière plus verbale et avec moins d'agressivité qu'auparavant.

Pour accompagner les enfants dans cette étape , les professionnels de crèche jouent un rôle clé :

Il est possible de proposer des activités comme le jardinage, où les enfants devront collaborer pour prendre soin d'une plante et la faire grandir. Ainsi, ils devront se partager les différentes tâches nécessaires à son évolution, favorisant ainsi l'esprit d'équipe et de partage.

De même pour la cuisine, où l'écoute et le partage des tâches sont essentiels. Les enfants devront attendre leur tour pour réaliser leur étape de préparation, développant ainsi leur patience.

Une autre idée d'activité consiste à proposer un jeu de découverte, dans lequel le nombre de jouets est inférieur au nombre d'enfants. Ils devront alors échanger les jouets entre eux via des dialogues, les incitant ainsi à partager et à communiquer pour arriver à leur but commun. Il est important de les encourager à formuler une demande polie pour emprunter un jouet, comme "Peux-tu me prêter ton jouet, s'il te plaît ?".

Ces activités ludiques et éducatives permettront aux enfants de développer leur sens de l’entraide, de la collaboration et du partage, des compétences essentielles pour leur épanouissement social et émotionnel.

Il est important de rappeler que les jeunes enfants sont constamment en train de découvrir leur environnement. Il faut leur laisser le temps de s'approprier le jouet qu'ils ont entre les mains avant de leur demander de le prêter. Sinon, le sentiment de frustration sera plus grand car ils n'ont pas eu l'occasion de terminer leur exploration de l'objet. Par conséquent, l'enfant qui souhaite emprunter le jouet doit être capable d'attendre son tour. La découverte et la patience sont donc essentiels pour apprendre à partager.

Soulignons également l'importance de la reconnaissance pour l'enfant qui a accepté de partager son jouet. Les professionnels de crèche doivent féliciter l'enfant pour son geste et lui rappeler que son action est positive. Il est crucial que l'enfant ressente une émotion agréable en partageant son jouet, car cela renforcera son désir de répétition à l'avenir. Les professionnels doivent utiliser des phrases claires pour l’aider à comprendre que le fait de prêter son jouet rend son ami heureux. Il ne faut pas oublier que la punition est contre-productive dans l'apprentissage du partage, car elle peut transmettre à l'enfant une émotion négative et rendre le moment désagréable, ce qui risque de lui faire percevoir le partage comme une tâche difficile.

L'apprentissage du partage chez les tout-petits nécessite de la patience pour eux, comme pour vous ! Il s’agit souvent d’une question de temps et habitude. D’une part, l’enfant grandit et prend en maturité, d’autre part, les activités proposées par les professionnels de la petite enfance peuvent les aider à mieux comprendre et accepter le partage.

Sources : 

Educatout

Connect Ability.ca

Naitre et Grandir

Vous êtes bloggeur(se) ou professionnel(le) petite enfance et vous souhaitez participer à la ligne éditoriale de Crèchemploi ? Contactez-nous !

Retrouvez d'autres articles sur le développement de l'enfant :

Evolution de l’enfant : A chacun son rythme

Comment aider un enfant durant l'acquisition de la propreté en crèche ?

Pourquoi les enfants ont-ils des doudous ?

 

 

 

5398 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *