Bannière en haut du site
L'actualité des professionnels en crèche

Réussir son entretien d’embauche en crèche : 5 erreurs à éviter

05 Jun 2024

Image de l'article Réussir son entretien d’embauche en crèche : 5 erreurs à éviter

Se préparer à un entretien d'embauche est une étape importante pour réussir à obtenir le poste souhaité. Une bonne préparation peut faire toute la différence.

Les 5 erreurs courantes en entretien et comment les éviter

1. Parler négativement de ses anciens employeurs/collègues

Afin d’éviter de donner une mauvaise impression de votre professionnalisme et de votre capacité à travailler en équipe, cette erreur est à éviter. Il faut se concentrer sur ce que vous avez appris de ces expériences et sur la manière dont elles vous ont guidé professionnellement.

2. Ne pas poser de questions au recruteur

Cela peut indiquer un manque d'intérêt ou de préparation. Il faut préparer une liste de questions pertinentes à poser à la fin de l’entretien. Cela peut inclure des questions sur la culture de l’entreprise, les opportunités de formation et de développement, ou les attentes liées au poste :

- Pouvez-vous me parler de l’équipe avec laquelle je travaillerais ?

- Quelles opportunités de formation et de développement professionnel sont offertes aux employés ?

Quels sont les plus grands défis auxquels je pourrais être confronté dans ce rôle?

- Comment l’équipe actuelle collabore-t-elle sur les projets ?

3. Ne pas bien se tenir

S'habiller de manière trop décontractée ou inappropriée peut donner une mauvaise première impression. Les recruteurs prêtent attention à la façon dont les candidats se tiennent, notamment la position des bras et des jambes (qu’ils ne faut pas croiser). Ou encore arriver en retard à l’entretien peut être interprété comme un manque de respect et de fiabilité.

4. Ne pas bien connaître l'entreprise

Ne pas se renseigner sur l'entreprise peut montrer un manque de préparation et d'intérêt. Prenez le temps de jeter un œil au site web de l'entreprise, de lire leurs missions, leurs valeurs, et de comprendre leur secteur d'activité. Cela vous permettra de mieux répondre aux questions et de montrer que vous êtes véritablement intéressé par le poste.

5. Sous-estimer l'importance de l'expérience

Dans le secteur de la petite enfance, l'expérience pratique est cruciale. Lors de l'entretien, il est essentiel de parler de vos expériences antérieures en détail, que ce soit des stages, des emplois ou des bénévolats. N'oubliez pas d'illustrer vos compétences avec des exemples concrets. Par exemple, expliquez comment vous avez géré des situations difficiles avec les enfants, ou comment vous avez contribué à leur développement et à leur bien-être.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Gestionnaires de crèche : quelles questions poser en entretien ?

Préparer son entretien d'embauche en crèche et petite enfance

 

 

 

668 vues totales, 4 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *