Le fonctionnement des crèches au Japon

04 Oct 2022

Les crèches à travers le monde n'ont pas toutes le même fonctionnement, cela varie en fonction bien sûr du pays dans lequel elles se trouvent mais également de la culture de ce dernier.

Dans une série d'articles précédents nous avons pu observer le fonctionnement de crèches ayant une culture occidentale comme les crèches allemandes, anglaises, italiennes ou encore espagnoles. Nous traversons aujourd'hui le monde pour nous rendre dans la partie orientale de notre chère planète et faire escale au Japon, le pays du soleil levant.

Il existe deux types de structures : les crèches que l'on nomme « hoikuhen », elles dépendent du ministère japonais de la santé, et accueillent les enfants dont les parents travaillent, jusqu'à l'âge de 6 ans. Le second type est le jardin d'enfant qui s'appellent un « yôchien », ils dépendent du ministère japonais de l'éducation et accueillent des enfants âgés de 3 à 6 ans. En effet l'entrée à l'école n'est obligatoire qu'à partir de 6 ans.

Petit point historique, les structures d'accueil de la petite enfance sont apparues au XIXème siècle au Japon, traditionnellement les enfants étaient gardés par leur mère et les membres de leur famille. La première crèche fut ouverte en 1898 à Tokyo pour les veuves de guerre.

Les normes japonaises sont différentes des normes françaises. Au Japon, il est question d'un adulte pour 3 enfants de moins d'un an, un adulte pour 6 enfants de 1 à 2 ans, un adulte pour 20 enfants de 2 à 3 ans, et un adulte pour 30 enfants de plus de 3 ans. Tandis qu'en France c'est un adulte pour 5 enfants qui ne marchent pas et un adulte pour 8 enfants qui marchent.

Les personnels de crèche sont appelés des éducatrices, elles doivent être détentrices d’un bac+2 dont la valeur est égale à un diplôme de premier niveau des institutrices. Lors de leur parcours scolaire, elles apprennent des notions de puériculture mais aussi des notions pédagogiques.

Les éducatrices des crèches publiques doivent tourner tous les 5 ans en moyenne dans chaque crèche de la commune afin de garantir une qualité équivalente. De plus, elles ont un rôle de conseillères au près des mères célibataires du quartier dans lequel se trouve la crèche.

Étant donné que les crèches dépendent du ministère de la santé et le jardin d'enfants du ministère de l'éducation, elles doivent suivre le guide qui leur est fourni qui s'intitule Guide des soins et de l'éducation. Pour les enfants de moins de 3 ans le guide insiste sur la santé, la sécurité affective et le bien-être physique et psychologique, il fournit des indications sur les conduites à tenir, en matière d’éducation et de soins, pour favoriser le développement des enfants. Pour les enfants de 3 à 6 ans, cela est centré sur les directives du ministère de l'éducation en matière de jeu et non d'apprentissages.

En ce qui concerne l’'accueil des enfants, les crèches japonaises demandent aux parents la réalisation de certaines tâches à leur arrivée : prise de température, que la couche de l’enfants soit propre, ranger le matériel qui doit être fourni par la famille, et noter tout type de renseignement dans le cahier de liaison. Chaque activité est adaptée en fonction de l'âge de l'enfant, un projet est élaboré chaque trimestre pour son évolution. Les temps de jeux en solitaire sont peu présents, les enfants jouent avec un adulte ou en groupe.

Les crèches japonaises disposent très rarement de jardin extérieur, elles compensent par des sorties au zoo, dans des jardins, des mini serres bio. En 2010, une délégation de 15 responsables japonais de la petite enfance se sont rendus en France afin d’étudier le fonctionnement de nos crèches, et ont pu apprécier les bienfaits d’un jardin au sein d’une structure petite enfance. Ils étaient également venus analyser notre système de micro crèche qui n'existe pas au Japon, en effet les crèches accueillent en général environ une trentaine d'enfants voire une centaine pour celles situées dans les grandes villes.

Sources :

https://www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2004-1-page-109.htm?contenu=article

https://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/limeil-brevannes-94450/les-japonais-impressionnes-par-nos-creches-15-10-2010-1109678.php

 

 

 

224 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *