Bannière en haut du site
L'actualité des professionnels en crèche

Des fêtes sereines avec un bébé

15 Dec 2023

Image de l'article Des fêtes sereines avec un bébé

Article rédigé par Céline Raynal, professionnel de la petite enfance, à destination des parents.

 

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Elles arrivent souvent avec leurs lots de repas festifs prolongés, de soirées agitées et de retrouvailles avec la famille.

Alors comment profiter sereinement de cette période festive avec un jeune enfant ou un nouveau-né ?  

Des adaptations sont possibles pour vous aider à prendre soin de votre bébé et de vous en tant que jeunes parents.

         - Ne vous épuisez pas dans les préparatifs si vous recevez chez vous, le plus simple est souvent le mieux.

Si vous êtes entouré, vous pourrez passer le relais mais si ce n’est pas le cas, économisez-vous ! L’objectif des fêtes est de se retrouver et de profiter ensemble, pas de commencer l’année suivante épuisé.

 

        - Respecter autant que possible les habitudes de votre enfant.

Les bébés ont besoin de rituels pour se rassurer et pour anticiper un peu les événements de sa journée. Ils aiment avoir des repères dans l’espace et le temps surtout si vous êtes invités pendant cette période. 

En tant que jeunes parents, vous avez sans doute mis du temps à trouver un rythme qui convienne à toute la famille et les fêtes peuvent venir tout chambouler. Garder un espace de sommeil qui ressemble le plus à ce que votre enfant connaît : même gigoteuse ou même oreiller pour les plus grands, même rituel d’endormissement.

Restez vigilant à ses signes de fatigue, les horaires peuvent varier mais votre enfant sera votre guide.

        - Prévenez bien la famille qu’il est encore petit et que ce n’est pas forcément agréable pour lui de passer de bras en bras.

Il va avoir besoin de se ressourcer contre ses parents régulièrement, si vous avez un outil de portage, ne culpabilisez pas de le porter pendant la soirée, il pourra ainsi recharger ses batteries pour repartir en exploration. Cela ne fera pas de lui un enfant moins sociable bien au contraire. Vos proches peuvent interagir avec votre bébé lorsqu’il est dans vos bras, et c’est tout aussi plaisant.

 

        - Respecter son besoin de reconnexion

Les sens de votre bébé vont être très stimulés pendant cette période : nouvelles odeurs, nouvel entourage, beaucoup plus de bruits, de nouvelle stimulation visuelle en lien avec la décoration festive des intérieurs.

Pour l’apaiser, vous pouvez lui proposer des temps calme en extérieur ou dans une pièce avec des jouets qu’il connait bien. Vous avez aussi le droit d’aller vous ressourcer seul en extérieur.

Pendant les fêtes, nous avons tendance à limiter les sorties extérieures, pourtant enfant comme adulte nous en avons besoin.

 

        - Gardez des moments privilégiés avec votre bébé

Certains bébés ont besoin de calme pour les tétées ou pour les repas, ne culpabilisez pas de répondre à ses besoins. Toutes ses nouveautés peuvent amener plus de pleurs de décharge. C’est tout à fait normal, et ce n’est pas le moment de suivre des conseils qui ne vous correspondent pas comme : laisse-le pleurer, il fait des caprices, il va finir par se calmer tout seul….

En tant que parents c’est vous qui connaissez le mieux votre bébé, alors écoutez-vous ! Et surtout, n'entre pas dans des débats sur votre parentalité, au risque de vous épuiser. Prenez le soutien et le relais des personnes qui accueillent vos choix sans les juger.

Lâchez prise si des routines changent, vous aurez le temps de reprendre vos habitudes. Essayez de profiter du moment, vous verrez que cette période de stimulation peut aussi être très bénéfique pour votre bébé. Qui sait, il va peut-être en profiter pour faire de nouvelles acquisitions.

 

Belles fêtes de fin d’année à tous les bébés et leurs parents.

 

Suivez Céline sur ses pages :

Instagram : celine_puericultrice 

Blog :  Céline Puéricultrice 

Facebook : Céline Raynal 

Linkedin : Céline Raynal 

 

 

 

841 vues totales, 2 aujourd'hui

Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *