Comment aider un enfant durant l’acquisition de la propreté en crèche ?

18 Nov 2022

Pour le personnel de crèche, il est souvent plus facile de détecter qu’un enfant est prêt pour l’acquisition de la propreté et ainsi l’aider dans cette étape de son développement.

Tout d’abord les signes distinctifs qui peuvent vous aider :

• L’enfant a acquis la latéralisation du corps :
Il arrive par exemple à lever son bras droit sans que son bras gauche se lève en même temps, ou encore ce que l’on nomme communément « le test des escaliers » : si l’enfant réussi à monter les marches les unes après les autres comme un adulte. En revanche s’il met ses deux pieds sur chaque marche, c'est qu’il a encore besoin d’entrainement. Pour cela leur laisser accès aux escaliers ou un toboggan peut les aider dans ce dernier.
• Sa couche reste sèche et propre pendant deux heures ou plus.
• Il se déshabille en partie sans votre aide.
• Il vous dit quand sa couche est sale (ex. : il dit « pipi » ou « caca ») ou il semble inconfortable dans une couche sale.
• Il est capable d’exprimer ses besoins. Il dit, par exemple : « Veux lait ! ».
• Il veut enlever sa couche et porter des culottes.

En crèche, il existe une certaine routine ce qui peut être un plus. En effet l’équipe pédagogique invite généralement l’enfant à aller sur le pot ou aux toilettes à des moments précis, par exemple : avant la collation, avant d’aller dehors, après le déjeuner, avant ou après la sieste, avant la collation de l’après-midi, etc. Elle peut aussi y amener l’enfant au besoin.

Il est aussi important que les parents aient informés l’équipe de ces comportements quand il a envie d’aller aux toilettes, par exemple, il gigote, il saute ou il met ses mains sur son entrejambe. Elle pourra ainsi être plus attentive aux signes qui montrent qu’il a envie.

L’acquisition de cette étape est aussi parfois plus rapide en crèche, notamment par la présence du mimétisme. En effet, un enfant va vouloir reproduire ce que fait un enfant plus grand pour donner l’impression que lui aussi est grand. Dans un autre cas cela va être l’effet de groupe qui créer ce mimétisme, l’enfant va vouloir reproduire ce que ces amis font.

Il est également important de féliciter l’enfant sans en faire trop, mais à l’inverse, il est déconseillé de le réprimander lorsqu’un accident arrive, car cela peut provoquer des blocages et du stress.

Pour l’aider à accepter qu’une partie de lui se détache de son corps et qu’il reste malgré tout entier, il est conseillé de lui lire des histoires en rapport avec la digestion, et aussi le fonctionnement du système de canalisation.

Le rôle du personnel de crèche est de conseiller les parents lors de cette acquisition, d’accompagner l’enfant pendant cette nouvelle étape de son évolution, tout cela toujours de façon bienveillante et sans forcer les choses, car chaque enfant et chaque famille à son propre rythme.

 

Source :

https://www.capenfants.com/comment-accompagner-un-enfant-dans-lacquisition-de-la-proprete/

https://educationpositive-oze.fr/2016/04/05/acquisition-proprete/

https://www.enfant.com/bebe-0-3-ans/modes-garde/creche-quelle-politique-pour-lacquisition-proprete-4117

https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/garderie/fiche.aspx?doc=apprentissage-proprete-garderie

https://www.psychologue-suresnes92.fr/post/psychologue-pour-enfant-apprentissage-de-la-proprete-et-colere-chez-le-tout-petit

https://www.psy.be/fr/conseils/lapprentissage-de-la-proprete

 

 

 

4890 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *