Pourquoi devenir référent technique en micro-crèche ?

10 Oct 2018

Parfait équilibre entre un poste terrain et un poste à responsabilités, le référent technique (RT) allie des taches auprès des enfants.
C’est au sein d’une micro-crèche, comptant 10 berceaux, que ce professionnel évolue. Ces structures sont dispensées de l’obligation de désigner un directeur.

Les missions d’un RT sont essentiellement liées à l’accueil du jeune enfant et de sa famille. Il anime, encadre et coordonne les activités d’éveil. Il va aussi assurer un rôle de formateur et de moteur dans la mise en place de projets. Enfin, il va s’assurer de la sécurité et du bien-être psychique, affectif et physique du jeune enfant.

Sous le responsable de la crèche (gestionnaire), le référent technique est le responsable de l’établissement. Il tient compte des différentes parties prenantes dans sa prise de décisions : politique de la communauté et de la Caisse d’Allocations Familiales par exemple. Il reste donc l’interlocuteur privilégié des organismes extérieurs.

Selon le type de crèche où il exerce ses fonctions, il conserve le statut d’Educateur de Jeunes Enfants ou celui de cadre Petite Enfance.

Il assure des missions de management via l’accompagnement et l’encadrement de son équipe. Cette dernière est généralement composée d’auxiliaires petite enfance et/ou d’un auxiliaire de puériculture.
C’est au RT qu’incombe la répartition de la charge de travail sur les différents postes. C’est aussi lui qui doit gérer les plannings de ses collaborateurs. Enfin il se charge des absences et des remplacements. Il possède un rôle orienté RH car il a sous sa responsabilité l’ensemble des stagiaires, et doit se charger des plans de formation. Enfin, il participe aussi aux embauches.

D’autres missions plus opérationnelles lui sont confiées :
- Accueil des enfants
- Inscription des nouveaux enfants
- Gestion des présences et des absences
- Relation avec les familles

Comment accéder au poste?

Pour occuper le poste de Référent Technique, il faut impérativement posséder le diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants et posséder un minimum de 3 ans d’expériences.
Il faut posséder certaines aptitudes telles que :

- La capacité à coordonner les projets pédagogiques.
- Un sens de l’observation, d’écoute et de communication.
- Se rendre disponible et être à l’aise auprès d’un public varié.
- A cause des responsabilités de gestion de la structure, il est indispensable de connaître les règles d’hygiène et de sécurité.

Un poste qui présente un gain de responsabilités

Être référent technique est une bonne transition entre un poste sur le terrain et un poste de direction. Cette place permet de gagner de l’assurance et de l’expérience pour prétendre à terme à accéder à un poste de direction (Directeur adjoint ou directeur de crèche).
Des études ont montré qu’il existe une croissance très importante d’ouvertures de micro-crèche et donc, par conséquent, un besoin croissant de référents techniques. Cette forte demande permet de prétendre à un salaire attractif pour celui qui occupera ce poste.

Quelques offres d’emploi de référent technique à pourvoir rapidement :       JUSTE ICI

 

 

Astuce pour augmenter vos chances de décrocher un poste de référent technique : Créez-vous une #alerte emploi sur notre site !

 

 

 

710 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *